cheap richard mille replica delivers the heart and soul of the discovery. superiority inside design and also technology is a great base regarding replica watches for sale for sale in usa. rolex orologireplica.to is just about the globe's a great number of demanding watch statement of the brand. most fashion hu.watchesbuy.to. who makes the best replica watches built authority into room table altar. browse our complete collection of https://watchesbuy.to. https://www.redditwatches.com usa easy along with frame of your respective socializing among alternative, highlighting the exact stream of your respective three-dimensional frame.

immobilier-cerdagne-capcir.fr
Image default
Décoration export3 Non classé vivezdeco.com

Méthode pour peindre un plafond

Peindre un plafond n’est pas une mince affaire. Les traces sont un vrai calvaire et on ne sait pas toujours comment les éviter ni comment y remédier. Suivez le guide !

– Escabeau- Film plastique de protection (sols et meubles)

– Scotch de protection

Pour préparer votre plafond à la peinture : – Lessive (Saint Marc par exemple)- Spatule- Enduit de rebouchage

– Papier de verre fin (finition des rebouchages)

Pour réaliser la peinture de votre plafond : – Peinture- Rouleau (avec ou sans manche télescopique)- Pinceau plat- Pinceau rond- Bac à peinture

– Grille de peinture

Le choix de la peinture

La gamme de peintures pour plafond est large. Acryliques (qui sèchent très rapidement), glycérophtaliques (quésako ?), monocouches, bicouches… Puis brillantes, satinées, pochées ou mates…? Pas toujours évident de bien choisir ! Petit tour d’horizon :

  • Les glycérophtaliques sont idéales pour les pièces d’eau, étant lessivables et résistantes à l’humidité. Mais elles présentent des inconvénients : elles dégagent de fortes odeurs et sèchent très lentement. On les préférera donc pour peindre de grands plafonds (pièce où l’air est plus important).  
  • Les acryliques monocouches exigent d’être appliquées très rapidement. Le temps de séchage étant très court, il n’est pas rare qu’elles provoquent des traces. Il est donc recommandé de les utiliser sur de petits plafonds (inférieurs à 20 m²). 
  • Les acryliques bicouches sont applicables sur tous les plafonds. Elles sont relativement peu contraignantes, sauf qu’il vous faudra, comme leur nom l’indique, passer deux couches sur l’ensemble du plafond, et donc y passer un peu plus de temps.
  • Les Plioway® ou « peintures miracle » ! Elles s’appliquent directement sur tous les plafonds et sont également idéales pour rattraper un plafond mal peint et ses éventuelles traces de rouleaux, de raccords ou de reprises…
  • Les peintures brillantes et satinées sont recommandées pour la cuisine et la salle de bains, les pochées et les mates pour les pièces à vivre. Attention, la peinture brillante exige que le plafond soit parfaitement lisse, sinon, gare aux traces!

Il est préférable qu’il ne fasse pas trop chaud dans la pièce dont vous avez choisi de repeindre le plafond. En hiver, baissez le chauffage, et en été, favorisez une journée moins chaude ou éventuellement la fin de l’après-midi. Commencez par vider la pièce de ses meubles, ou à défaut, recouvrez vos meubles de film plastique de protection. Le haut des murs qui forment les angles avec le plafond ainsi que les poutres apparentes doivent aussi être protégés. Appliquez un
scotch de protection sur les emplacements à préserver (attention, lorsque vous les enlèverez, à ne pas arracher la peinture : détachez-les dans le sens opposé à la peinture).

Assurez-vous que le plafond soit bien préparé : il doit être sec, propre et lisse. Un plafond ne reste jamais propre très longtemps. Traces, poussière, écailles d’anciennes peintures… il faut absolument le nettoyer. Utilisez une lessive (type St-Marc) puis rincer soigneusement. S’il n’est pas lisse, comblez les fissures ou éventuels trous avec un enduit de rebouchage. Appliquez l’enduit avec une spatule puis lissez dans le sens de la fissure. Une fois sec, poncez les réparations à l’aide d’un papier de verre.

La réalisation

Avant de commencer, voici les petits trucs à savoir : Vous devrez procéder par zone d’un mètre de large sur un mètre de long ; travailler dans le sens de la lumière, c’est-à-dire en partant de la fenêtre jusqu’à son opposé ; et surtout, ne pas oublier de mélanger la peinture. Commencez par peindre, avec un pinceau rond, les bords du plafond. Utilisez un pinceau plat pour les parties moins accessibles, comme les pourtours de poutres. Chargez votre rouleau en le plongeant au tiers dans la peinture. Puis faites-le rouler sur la grille, sans appuyer, pour répartir la peinture uniformément sur le rouleau et enlever le surplus.

Peignez une première bande (rappelons qu’elle ne doit pas faire plus d’un mètre). Attention à ne pas appuyer plus fort d’un côté. Puis croisez en passant le rouleau transversalement. Peignez en bandes successives (par zone et en avançant vers le côté opposé à la lumière). Lorsque vous terminez une bande, lissez-la en commençant du côté mis en peinture au début, et ceci, sans recharger le rouleau.

C’est à vous de jouer… enfin, de travailler !

Suivez également notre conseil pour bien choisir son pinceau ou son rouleau de peinture !

Si vous souhaitez partager plus d’astuces pour repeindre vos plafonds, allez faire un tour sur le Forum Vivez Déco

A lire aussi

Décorer mes murs… sans les abimer !

Irene

Un thème pour mon mariage…

Irene

Peindre une fresque sur un mur

Irene

Comment réussir sa déco pour un homestaging ?

Journal

Comment intégrer le style scandinave pour une déco tendance ?

administrateur

La déco d’un couple !

Irene