immobilier-cerdagne-capcir.fr
Image default
Décoration

Le slow design

Initié en 2004 outre-Manche, le slow design est une alternative à la société de consommation et de standardisation. L’essence du mouvement est la suivante: faire le choix de produits uniques et respectant des valeurs éco-citoyennes.

Un mouvement de résistance

Comme le Slow Food dans les années 80 (mouvement né en Italie pour contrer l’invasion des fast-foods à l’aide de recettes traditionnelles notamment), le Slow Design est un mouvement d’opposition.
Il s’agit avant tout de prendre son temps (d’où l’utilisation du terme « slow ») pour réaliser des objets design et originaux. En résumé, tout le contraire des objets déco standardisés produits à toute vitesse pour une société de consommation avide…

Un mouvement créatif

Les designers optant pour le Slow Design reviennent donc aux sources de la décoration, en créant des objets uniques, ou disponibles en séries limitées. Par ailleurs, ils utilisent principalement des matériaux de récupération, surfant ainsi sur la tendance écolo-éthique. Carton, bois, verre… Tout ce qui est recyclable est utilisable en Slow Design.

Une vision à long terme

Les adeptes du Slow Design adhèrent à de nombreuses valeurs écologiques, telles que l’utilisation des techniques traditionnelles et l’élaboration simple des objets déco, le tout à l’aide de matériaux encourageant le développement durable. En bons citoyens du monde…

Se renseigner

Le blog « Bientôt demain » est une mine d’informations puisque sa créatrice, Ana Goalabré, fait le point sur le Slow Design et centralise les dernières créations d’artistes issus des quatre coins du monde. Avec des exemplaires uniques disponibles en quelques clics sur sa boutique en ligne (Rendez-vous sur le site: Bientot demain).

Repérer les « slow designers »

Décalés, originaux, adeptes du recyclage… Trois grands noms s’imposent dans le mouvement : Droog Design, 5,5 Designers et Hella Jongerius. Des valeurs sûres à retrouver dans les boutiques (en ligne ou non) ainsi que dans les galeries.

Mettre le prix…

Les objets Slow sont souvent plus chers que ceux issus de la production de masse, et pour cause : le temps et le coût de production sont forcément plus élevés. Avec de gros avantages à la clé : ces objets sont uniques, faits à la main, originaux et tendance à la fois… Ils permettent aux amoureux du design de participer à une résistance qui ne manque pas de style !

A lire aussi

L’Archipod, un abri de jardin de luxe !

Irene

Comment intégrer le style scandinave pour une déco tendance ?

administrateur

Une Villa d’Afrique du Sud

Irene

Pourquoi opter pour une recherche de peintre à Lyon pour vos travaux ?

administrateur

Un thème pour mon mariage…

Irene

La déco marine : faites entrer l’océan chez vous !

Irene