immobilier-cerdagne-capcir.fr
Image default
Marché immobilier

Immobilier à Paris : un léger rebond entre mars et avril 2021

Qu’en est-il du marché de l’immobilier dans la capitale ? Depuis ces derniers jours, de nombreuses informations contradictoires voient le jour. Selon le « baromètre national des prix de l’immobilier » publié le 1er mai 2021, les prix ont connu une hausse de 0,3 % entre le mois de mars et le mois d’avril. Un regain d’activité qui demeure particulièrement faible et une situation qui demeure fragile.

Un regain d’activité pour le marché de l’immobilier ?

Depuis ces derniers jours, une multitude d’informations contradictoires circulent sur la toile concernant le marché de l’immobilier à Paris. Concrètement, toutes sont légitimes dans la mesure où il est possible de parler d’une baisse ainsi que d’une hausse des prix. Le marché de l’immobilier dans la capitale est particulièrement fragile et son évolution demeure incertaine. Aujourd’hui, le prix du mètre carré est, en moyenne, de 10 000 €.

Les prix ont augmenté de 0,3 % en l’espace d’un mois, soit de mars à avril 2021, selon le « baromètre national des prix de l’immobilier » publié le 1er mai dernier. C’est la toute première hausse des prix enregistrée depuis 8 mois dans la capitale. De plus, la demande tend à augmenter avec environ 10 % d’acquéreurs en plus. Également, le délai de transaction est moindre.

Un regain d’activité faible et fragile dans la capitale

Malgré que ces données soient encourageantes et montrent un retour à la hausse du marché de l’immobilier à Paris, ce regain d’activité est particulièrement faible et fragile. Bien que ce soit la première hausse enregistrée depuis 8 mois, elle reste faible et elle ne permet pas d’envisager un phénomène à la hausse durable. D’autant plus que les derniers mois ont été synonymes de la chute des prix.

De plus, le marché demeure fragile à Paris. Il est vrai que la baisse du pouvoir d’achat, la vie parisienne morose, la fuite des petits espaces et l’environnement post-confinement en berne, sont des variantes qui influent l’immobilier.

Le marché immobilier de la location à Paris

Face à ce contexte fragile, nombreux sont ceux à se tourner vers la location qui connaît une légère baisse des prix compte tenu de la baisse de la demande. Ce sont surtout les entreprises qui se tournent vers l’immobilier de bureaux en location afin d’éviter d’investir sur un marché fragile. Que ce soit pour louer un bureau dans le 9ème, ou dans un autre arrondissement convoité de Paris, les entreprises trouvent leur bonheur plus rapidement.

Il semblerait que la situation sanitaire ait fortement impacté le marché de la location. En effet, l’immobilier locatif a enregistré une légère baisse pour le premier trimestre 2021. Ce sont la location meublée ainsi que les petites surfaces qui sont les plus touchées par ce phénomène.

A lire aussi

Quelles sont les pièces à inclure dans votre calcul de surface immobilière ?

administrateur

L’immobilier neuf pour vivre ou investir en Haute-Savoie

administrateur

Les Pays Basques lancent un appel aux artisans

administrateur

Vente, achat, location : pourquoi confier votre projet à une agence immobilière à Segré ?

administrateur

Quelques conseils pour bien investir dans l’immobilier aux États-Unis

Emmanuel

Pourquoi faire appel à une agence immobilière pour acheter une maison ?

administrateur