immobilier-cerdagne-capcir.fr
Image default
Marché immobilier

Gironde : plus de 30 000 transactions immobilières en 2021

Les prix de l’immobilier ont continué de grimper en 2021 en Gironde. Dans la même lignée, les ventes aussi, 30 000 transactions ayant été réalisées l’année dernière. Un chiffre qui a permis de dépasser les précédents records. Mais alors, pourquoi un tel engouement pour la Gironde ? On fait le point.

​Quid des investisseurs et de l’immobilier en Gironde

L’année dernière, le nombre de ventes de biens immobiliers a augmenté de 13,4 % en comparaison à 2020. Ces chiffres font suite à la dynamique actuelle et mettent en avant la volonté des Français à devenir propriétaires. En Gironde, c’est bien dans la métropole bordelaise que les demandes sont les plus nombreuses, devançant l’espace côtier et le bassin d’Arcachon. Mais attention, il demeure important de noter que la demande a augmenté partout dans le département. 78 % des acquéreurs viendraient de Gironde. Sur tout cet espace géographique, 31 % des acheteurs ont entre 30 et 39 ans, bien que les plus de 60 ans restent majoritaires du côté du bassin d’Arcachon.

​À BORDEAUX, UN M² À 4 630 EUROS

Pour ce qui est des bien anciens, le m² à Bordeaux est de 4 630 euros en moyenne. La métropole confirme ainsi sa place de deuxième métropole la plus chère de France, après Lyon et en ne prenant pas en compte Paris, ni la région parisienne. Du côté de l’hyper-centre, le marché se stabilise et c’est principalement en périphérie que les prix poursuivent leur augmentation.

Dans le reste du département, le marché progresse surtout du côté d’Arcachon et de son bassin. Par exemple, les maisons ont augmenté de 17 % au Cap Ferret, ou encore de 19,4 % à Andernos-les-Bains. Alors si vous avez hérité d’un bien immobilier et que vous souhaitez vous en séparer, faire estimer une maison en Gironde reste nécessaire pour s’aligner sur les prix du marché de la façon la plus juste possible.

​Pourquoi et où investir en Gironde ?

La Gironde est un territoire compilant dynamisme et attractivité. Les transports en commun y sont nombreux et la métropole bordelaise est particulièrement bien desservie. Mais attention, devant l’engouement pour le département, il n’est pas impossible d’être confronté à une saturation du marché. Tout dépend des espaces visés par les acheteurs. Investir en Gironde c’est donc oui, qu’il s’agisse d’une résidence principale, secondaire ou d’un bien locatif. Pour ce qui est de la location, sachez qu’il est possible de bénéficier du dispositif Pinel. Et voici quelques exemples de villes où acquérir un appartement ou une maison.

​MÉRIGNAC

Mérignac est une ville ayant un fort potentiel économique. Composée de dix quartiers, elle est présente aussi l’avantage d’être traversée par la rocade. Elle est, par ailleurs, reliée au pôle aéronautique grâce à un tramway, et ce, depuis 2020. Investir à Mérignac représente donc une belle opportunité, notamment pour les jeunes.

​TALENCE

Si vous souhaitez investir dans un bien locatif, Talence est la ville qu’il vous faut. Connue pour son pôle universitaire, elle est parfaite si vous souhaitez percevoir un revenu mensuel supplémentaire. Autres points positifs, sa proximité relative avec Bordeaux, qu’il est possible de rejoindre en 20 minutes avec le tramway, mais aussi le nombre grandissant d’entreprises s’y implantant.

A lire aussi

Estimation d’une maison : pourquoi faire appel à un spécialiste ?

Emmanuel

Pourquoi opter pour un logiciel immobilier ?

administrateur

Est-il intéressant d’acheter un bien immobilier aux enchères ?

administrateur

Estimation de maison : comment procéder ? quels outils utiliser ?

administrateur

Location d’une salle de formation à Lyon : comment s’y prendre ?

administrateur

Immobilier à Paris : un léger rebond entre mars et avril 2021

administrateur