immobilier-cerdagne-capcir.fr
Image default
Vie Pratique

Cycle WLTP : Tout ce que vous devez savoir sur son fonctionnement et son calcul

Cycle WLTP : Tout ce que vous devez savoir sur son fonctionnement et son calcul

Le cycle WLTP, ou Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure, est une procédure de test mondiale pour mesurer les émissions et la consommation de carburant des véhicules automobiles. Il remplace progressivement le cycle NEDC qui était utilisé auparavant. Le WLTP est conçu pour fournir des résultats plus réalistes et précis en simulant différentes conditions de conduite.

Le fonctionnement du cycle WLTP comprend quatre phases distinctes: basse vitesse, moyenne vitesse, haute vitesse et extra-urbain. Chaque phase a sa propre durée, sa propre vitesse moyenne et ses propres accélérations, afin de représenter au mieux les conditions réelles de conduite.

Le calcul des émissions selon le cycle WLTP prend en compte plusieurs paramètres, tels que la masse du véhicule, la résistance à l’air, la puissance du moteur et les caractéristiques de conduite spécifiques. Ces données sont ensuite utilisées pour déterminer les émissions de CO2 et la consommation de carburant du véhicule dans différents scénarios de conduite.

Fonctionnement du cycle WLTP

Le cycle WLTP, ou Cycle de Test en Conditions Réelles de Routage, est un procédé normalisé permettant de déterminer la consommation réelle de carburant et les émissions de CO2 d’un véhicule. Il s’agit d’un protocole utilisé pour mesurer le rendement et l’efficacité des véhicules à travers différents scénarios spécifiques. Il est plus représentatif des conditions réelles dans lesquelles les véhicules sont conduits que le cycle NEDC qui a été précédemment utilisé pour tester le rendement des véhicules.

Le cycle WLTP est divisé en quatre phases : une phase initiale, une phase d’accélération, une phase de croisière et une phase finale. Par conséquent, les données issues du cycle WLTP sont calculée à partir d’un profil plus précis et plus représentatif du routage moyen des voitures. Les données obtenues sont plus près des conditions moyennes de conduite et sont donc plus fiables pour les consommateurs qui cherchent à comparer le rendement des différents modèles.

Le test WLTP est effectué sur un banc dynamométrique intégrant un système informatique électronique qui permet aux ingénieurs de tester la consommation et les émissions du véhicule en fonction du type et du poids de la voiture, du chargement et du type de climatisation installés sur le véhicule.

Étapes de mesure des émissions selon le cycle WLTP

Le cycle WLTP est une procédure de test utilisée pour mesurer les performances d’une voiture et les émissions qu’elle génère. Il est conforme au règlement européen sur les émissions, qui a été mis en œuvre le 1er septembre 2018. Il équivaut à un régime plus strict que le cycle NEDC et prend en compte des facteurs tels que la vitesse, l’accélération et les conditions météorologiques pour mesurer l’efficacité des carburants et les émissions de dioxyde de carbone. Pour ce faire, les conducteurs sont soumis à différents cycles correspondant à des profils de conduite spécifiques comme la conduite dynamique, la conduite urbaine et l’accélération. Chaque cycle est ensuite analysé par un ordinateur qui calcule les émissions totales du véhicule. Une fois cette analyse effectuée, le véhicule obtient une note sur l’efficacité de carburant, qui servira de base aux normes WLTP.

Calcul des émissions selon le cycle WLTP

Le cycle WLTP est un procédé de mesure des émissions de CO2 et de consommation de carburant qui a été établi par l’Union européenne et qui est utilisé pour mesurer la performance de tous les véhicules neufs vendus en Europe. Il est conçu pour fournir une plus grande précision et fiabilité dans les données recueillies, et remplace le précédent test NEDC (Norme Européenne de Détermination des Caractéristiques).

Comment est-il calculé ? Le cycle WLTP est un processus complexe impliquant différents paramètres variés, dont certains sont réglés par l’Union européenne et d’autres par les constructeurs automobile. Les tests sont effectués sur une dynamomètre et prennent en compte la masse du véhicule, sa puissance, ses caractéristiques ainsi que le profil et le type de conduite. Les résultats sont ensuite convertis en données sur les émissions et la consommation, qui sont utilisés pour déterminer la taxe à payer sur le véhicule.

Utilitée du cycle WLTPLe cycle WLTP est essentiel à la politique européenne visant à réduire les émissions et à améliorer la qualité de l’air. Il donne aux consommateurs des informations plus précises sur les valeurs officielles des émissions et des consommations afin qu’ils puissent prendre des décisions plus éclairées avant d’acheter un véhicule.

Avantages et limites du cycle WLTP

Le cycle WLTP est un nouveau cycle de tests européen mis en place pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre et le consommation d’essence des véhicules. Il a été développé afin de remplacer le cycle NEDC (New European Driving Cycle), qui est maintenant considéré comme obsolète.
Le cycle WLTP se compose de trois phases: les phases urbaines, extra-urbaines et autoroutières. Chacune de ces phases comprend une série de tests différents qui peuvent être effectués sur un véhicule donné. Les résultats obtenus sont ensuite utilisés pour calculer la consommation et les émissions du véhicule.

Avantages du cycle WLTP
Il reflète mieux les conditions de conduite dans la vie réelle, ce qui rend plus précis les résultats.
Les données obtenues sont plus fiables car elles tiennent compte des facteurs tels que le poids et la taille du véhicule.
Les résultats fournis sont plus faciles à comparer, car ils prennent en compte une variété de conditions météorologiques.

Inconvénients du cycle WLTP
La mise en œuvre peut entraîner des coûts supplémentaires pour les fabricants et les concessionnaires, car le nouveau processus est plus complexe que celui du NEDC.
De nombreux véhicules ne sont pas adaptés aux conditions des tests WLTP, ce qui peut entraîner des résultats imprécis.

Implications du cycle WLTP pour les consommateurs

Le cycle WLTP est un protocole d’essai pour évaluer les performances de consommation et d’émission des voitures. Il a été développé par l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA) afin de fournir une méthodologie commune pour saisir les données réelles de consommation et d’émission des véhicules. Ce cycle est utilisé pour évaluer la consommation et les émissions des véhicules à la fois sur route et en laboratoire. Il tient compte des conditions réelles de conduite, telles que la vitesse, l’accélération et les arrêts, afin d’obtenir une plus grande précision par rapport aux cycles antérieurs.

Le cycle WLTP se compose de quatre phases principales. La première phase est un test dynamométrique qui mesure la puissance du moteur et le couple à l’aide d’un banc d’essais dynamométrique. La deuxième phase est un test sur route qui mesure la consommation et les émissions en conditions réelles. La troisième phase consiste en un test en laboratoire qui mesure la consommation et les émissions en conditions contrôlées. Enfin, la quatrième phase est l’homologation finale, où les résultats sont comparés aux normes européennes.

Les implications du cycle WLTP pour les consommateurs sont multiples. Les données recueillies avec le cycle WLTP donnent une meilleure image de la consommation réelle et des émissions des véhicules, ce qui permet aux consommateurs d’avoir une compréhension plus précise de leur performance avant d’acheter un véhicule. De plus, le cycle WLTP représente un moyen plus pratique de comparer différents modèles, car tous suivent le même protocole.

A lire aussi

Les résidences seniors à Lille : une réponse adaptée aux besoins des aînés

administrateur

La Fenix HP30R V2.0 : Une lampe frontale innovante pour les professionnels de la recherche et du sauvetage

administrateur

Les panneaux solaires sont-ils vulnérables aux dommages causés par la grêle ?

Irene

Analyse financière : Investir dans une Tesla, une opportunité rentable ?

Irene

Comment vérifier la bobine d’un contacteur jour nuit : un guide pratique

Irene

Les secrets pour choisir les panneaux solaires parfaits pour votre maison

Irene